Pour ceux et celles qui suivent la campagne menée pour l’augmentation du salaire minimum, voici deux résolutions dans le cahier de synthèse pour le 32e congrès de la FTQ qui retiennent notre attention :

RÉSOLUTION NO 65 : LUTTE CONTRE LA PRÉCARITÉ

ATTENDU QUE le salaire minimum actuel de 12,50 $ n’est pas un salaire viable;
ATTENDU QUE plus de la moitié des personnes recevant moins de 15 $/h travaillent à
temps plein, et que plus des trois quarts ont un statut d’emploi permanent, les plaçant
ainsi dans une précarité durable;
ATTENDU QUE de plus en plus de ménages ayant un emploi ne parviennent pas à
sortir de la pauvreté et de l’endettement;
ATTENDU la position de la FTQ concernant l’augmentation du salaire minimum à un
montant décent;
ATTENDU la précarité du milieu communautaire et l’incapacité de plusieurs organismes
à offrir des conditions décentes à leurs employé.es, en raison du manque de
financement gouvernemental;

QU’IL SOIT RÉSOLU QUE le CRFTQMM et la FTQ se positionnent en faveur
d’un salaire minimum à 18 $/h, avec des hausses annuelles suivant
minimalement l’inflation du coût de la vie;
QU’IL SOIT RÉSOLU QUE cette augmentation du salaire minimum soit faite
de concert et indissociablement à une augmentation nette d’au minimum
475 millions au Programme de soutien aux organismes communautaires
(PSOC), permettant de financer la mission des organismes
communautaires autonomes.

Soumise par le Conseil régional FTQ Montréal métropolitain.

RÉSOLUTION NO 66 : MISE À JOUR DE LA CAMPAGNE MINIMUM 15

ATTENDU QUE la FTQ s’est impliquée activement dans la campagne minimum 15
depuis près de 4 ans;
ATTENDU QUE cette bataille n’est pas encore gagnée au Québec;
ATTENDU QUE l’inflation fait en sorte que le salaire minimum pour sortir du seuil de la
pauvreté est maintenant supérieur à 15 $/h;
ATTENDU QUE l’inflation continuera de faire son effet, d’ici à ce que cette question
puisse se régler;

QU’IL SOIT RÉSOLU QUE la FTQ mette à jour sa campagne pour demander
que le salaire minimum passe à 17 $/h.

Soumise par la section locale 17753 de l’Alliance de la Fonction publique du Canada
(AFPC).

Pour consulter le cahier de synthèse, cliquez ici

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *